Saint-Vincent de Garonne, avril 2012
 
 
 
 
 

Le catéchuménat : Faire signe

Lentement, mais inexorablement, le visage d’une paroisse se transforme. Ceux qui la regardent de l’extérieur constatent l’affaiblissement de la pratique, la diminution des enfants baptisés et catéchisés… De l’intérieur, le disciple du Christ perçoit d’autres réalités qui grandissent et se fortifient. Le Christ, en envoyant ses disciples, ne leur a pas demandé de faire nombre, mais de faire signe. Durant la célébration dela Veillée Pascale, à Meilhan, Constance et Marie ont accueilli les sacrements de Baptême, de Confirmation, de l’Eucharistie. Marc a accueilli le sacrement de Confirmation et de l’Eucharistie.

" Où avez-vous rencontré le Christ ? Comment pouvez-vous être sûrs de rencontrer le Christ ? " telle est la démarche des catéchumènes.

Constance (infirmière)

Son désir de connaître le Dieu des chrétiens.
Son goût d’accueillir la Parole : Par une écoute attentive, par la lecture de Pierres vivantes, échange avec les personnes âgées et délaissées, côtoyées dans son métier, son désir d’aller à l’église pour prier, beaucoup de prières personnelles, elle est presque mystique.
Son expression de la foi : Elle ne s’est pas trompée dans sa démarche et n’est pas déçue. Son métier lui a fait poser des questions sur le sens de la vie…

Marie (mère au foyer, handicapée)

Son désir de connaître le Dieu des chrétiens : Déclic de sa demande : son mariage pour lequel elle a obtenu une dérogation ; elle met sans cesse en avant ce bonheur du mariage.
Son goût d’accueillirla Parole : A l’église, elle a le sentiment d’avoir une relation privilégiée avec Dieu. Marie prie beaucoup : « J’écoute Dieu et il me protège… ».
Son expression de la foi : Désir d’être enfant de Dieu, elle est très tournée vers la famille, lieu où elle se sent bien. Son handicap la coupe de beaucoup de liens.
Avec Dieu, la relation est sans contrainte. Jésus indique le chemin, c’est important pour elle d’avoir l’amour de Dieu.

De nouvelles constructions faites de « pierres vivantes » s’élèvent lentement, mais sûrement.
Dans ce qui grandit et signifie que l’Esprit est à l’œuvre, il y a une double réalité : d’une part, la démarche d’hommes et de femmes qui découvrent le Christ et veulent devenir ses disciples en recevant de l’Église,la Parole de Dieu et les sacrements ; d’autre part, des communautés qui sont transformées par l’arrivée de nouveaux membres.

Extrait du Catho 47 n°75
En savoir plus sur cette paroisse.