L'église de Lauzun et son retable du XVIIème
 
 
 
 
 

À l’occasion de la visite pastorale de Mgr Herbreteau dans la paroisse Saint-Vincent de Paul en Guyenne, l’église Saint-Étienne de Lauzun fêtait l’inauguration de la restauration du chœur et du retable, le 21 janvier 2012.

Le retable et la chaire ont été réalisés au 17ème siècle par les Tournier, famille de sculpteurs « huchiers », installée à Gourdon et originaire de Saintonge (Jonzac).

Ce mobilier était installé dans le couvent des Récollets situé à l’écart du bourg, cet ordre franciscain ayant été accueilli par Gabriel Nompar de Caumont, comte de Lauzun, père du futur duc.

Après la période révolutionnaire, cet ensemble, démonté et quelque peu abîmé, fut sauvegardé et réinstallé dans l’église Saint-Étienne, elle-même remaniée et réaménagée au cours du 19ème siècle.

Le tableau central célèbre saint François d’Assise recevant les stigmates, sur le modèle des représentations qu’en donnaient, au début du 17ème siècle, le peintre flamand Pourbus Le Jeune et Rubens.

Extrait du Catho 47 n°73.