Message du service du catéchuménat
 
 
 
 
 
Chers amis, sœurs et frères dans le Christ Jésus,

Jamais nous aurions pu imaginer un tel entrainement du Carême. Mais il est là ...

Le confinement nécessaire à la santé de tous - et de chacun de nous - doit nous encourager à la foi, à l'espérance et à la charité.

Ne pouvant plus, dans le moment, nous rassembler pour célébrer la messe, les scrutins pour nos appelés, en équipe de catéchuménat pour le compagnonnage et la réflexion, je nous invite, seul ou en famille, à de nouvelles pratiques. La journée du pardon de samedi est annulée.

- Aujourd'hui commence les neuvaines qui s'achèveront avec la Solennité de l'Annonciation. Pour les personnes à la maison, nous pouvons nous unir, via le web, à 15h30 au chapelet récité à la grotte de Lourdes. Pour les personnes au travail, cette page vous permettra de vous y associer quand vous le pouvez : https://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/sante/coronavirus-covid19/face-a-lepidemie-decoronavirus-sanctuaire-dame-de-lourdes-lance-neuvaine-de-priere/

- Je célèbre la messe tous les jours. Ce matin je l'ai célébrée aux intentions de nos médecins et personnels de santé. Un grand merci à chacun d'eux. Vendredi, jour d'abstinence, pour ceux qui en ont les capacités physiques (pas de zèle !!!!!), peut-être pouvons-nous offrir une journée de jeûne à leur intention. Lorsque j'aurai pu faire le point avec les intentions de messes commandées à la Paroisse, je vous informerai des intentions que je porterai sur l'autel du Seigneur.

- Les deux vendredis qui viennent, je proposerai aux équipes des appelés un temps de méditation personnel pour nous préparer à vivre le dimanche.

- Samedi, les néophytes, BNI, et leurs équipes recevront une réflexion et une méditation autour de la Miséricorde et du Pardon.

- Pour les deux dimanches, je vous enverrai un temps de méditation personnel.

Sur KTO, il est possible de suivre en direct (ou en replay via YouTube) la célébration de l'eucharistie chaque jour.

A la messe bien sûr, aux bréviaires surtout, je vous porte devant le Seigneur. En cette heure je compte sur votre prière. Prions pour ceux que le virus a atteint, pour leur famille. Prions pour la France, l'Europe et le monde.

Merci de transmettre ce mail à vos équipes.

Au nom du Seigneur, je vous bénis !

Fidèlement Votre Abbé, Jérôme

 Télécharger le courrier