Film - La Passion d'Augustine. De Léa Pool (Canada) sortie le 30 mars.
 
 
Après la clôture de l'Année de la vie consacrée, deux films diffusés en salles vont nous replonger dans le contexte de la vie religieuse du XXème siècle, l'un en Pologne (voir article sur le film les innocentes) l'autre au Québec. Il s'agit de films qui posent la question de la foi et de la vocation religieuse dans un contexte qui se sécularise.
 
 
 
Ce film raconte le combat de Mère Augustine pour préserver sa petite école catholique.

Simone Beaulieu, devenue Mère Augustine, dirige avec succès un petit couvent au Québec. Passionnée, résiliente, Mère Augustine met toute son énergie et son talent de musicienne au service de ses élèves.
L’école est un joyau musical qui rafle tous les grands prix de piano où les murs respirent la musique. Il y résonne un flot de gammes, d’arpèges, de valses de Chopin et de fugues de Bach. Mais lorsque le gouvernement instaure un système d’éducation publique au milieu des années soixante, l’avenir de Mère Augustine et de ses sœurs semble menacé…

Voir le dossier de presse du film  La Passion d'Augustine

Le film sera présenté en Avant-première le lundi 14 mars au cinéma Confluent d'Aiguillon, en présence de l'actrice principale et pianiste Lysandre Ménard.