La Miséricorde
 
 
Un retour dans le passé ?
 
 
 
Miséricorde, bien peu de gens emploient ce mot un peu désuet, qui relie étymologiquement « misère et cœur »... Il ne se rencontre guère qu'en milieu chrétien : on parle parfois de l'infinie miséricorde de Dieu. Dieu aime l'homme et veut son bien ! Il veut le faire progresser. La bonté de Dieu est inépuisable...

On utilise aussi l'adjectif miséricordieux qui accompagne souvent le prénom de Jésus : « miséricordieux Jésus, venez au secours de mon enfant ! »...

Enfin quelques ordres religieux se confient à la miséricorde de Dieu ! Ils sont hélas, souvent « vieillissants »... Il y a peu, la Miséricorde de Moissac qui compte quelques religieuses très âgées, mais heureusement aussi des sœurs plus jeunes, avait deux établissements dans notre diocèse à Agen, Les Autas et à Marmande, l'actuelle école Sainte-Foy. Quelques rares relations subsistent, toujours bien agréables.

Le Pape François, qui décidément ne cesse de nous surprendre, vient tout bousculer en ouvrant une année extraordinaire centrée, en particulier, sur la Miséricorde : il va donc falloir travailler la question, tous ensemble ou individuellement : gageons que nous en tirerons grand profit !

Claude Guichard
Extrait du Catho 47 n°102

Connaître le bulletin diocésain