Le Sacrement de Pénitence et de Réconciliation
 
 
 
 
 

En fait ce sacrement est appelé de différentes façons, qui toutes, nous aident à mieux en percevoir le sens :

  • Sacrement de conversion : nous sommes appelés à changer, à revenir vers Dieu.
  • Sacrement de pénitence : par une démarche personnelle, nous nous reconnaissons simples pécheurs.
  • Sacrement de la confession : nous exprimons devant le prêtre tous nos « manquements » à l'amour de Dieu.
  • Sacrement du pardon : le prêtre nous donne le pardon et la paix de Dieu.
  • Mais son plus beau nom est  le sacrement de la Réconciliation : ce nom souligne la joie de Dieu quand il accueille un pécheur qui revient.

Le soir de Pâques, Jésus se montra à ses apôtres et leur dit : « Recevez l'Esprit Saint. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis. Ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus... » (Jean 20, 22-23).

Seuls les prêtres peuvent pardonner les péchés au nom du Christ.

Se confesser est toujours une démarche difficile, nous avons du mal à reconnaître nos fautes. Mais n'est-ce pas aussi une chance que Dieu nous offre pour repartir sur un chemin de paix ?

Nous ne sommes pas enfermés dans nos actes ; Dieu nous fait confiance et c'est bien là notre espérance. Son amour est plus fort que nos difficultés et nos échecs, nos infidélités et nos défaillances.

Il donne bien plus que ce que nous avons demandé : il fait de nous des Fils !
Dieu est ce Père de l'Évangile qui nous attend, nous ouvre grands ses bras pour nous embrasser.

Dieu fait alliance avec les hommes. Nous sommes libres d'accepter ou non cette alliance.

Mais quand nous le voulons, le sacrement de Réconciliation est là pour nous aider à restaurer notre relation avec Dieu, qui était rompue par des actions, des pensées ou des paroles.

La confession... mode d'emploi !

Les dates et horaires des confessions sont variables selon les paroisses, voir les horaires des messes

 
Quelques suggestions pour vivre le sacrement de réconciliation en toute sérénité !
(Suite...)