Michel Jouve nous a quittés, le 19 mai 2014
 
 
 
 
 

Michel est décédé brutalement lundi 19 mai.

Organiste titulaire du Grand Orgue Magen de l’église du Sacré Cœur depuis novembre 2008, beaucoup d’entre nous le connaissait bien.

Pendant de longues années avec sa femme Marguerite, elle-même flutiste, il s’est consacré à la construction d’orgues neufs ou la restauration d’orgues anciens. Après avoir passé plusieurs années à Saint Amour (Jura), il s’est réinstallé au début des années 2000, à Xaintrailles où il avait des attaches familiales.

Essayant de retrouver pour les instruments anciens l’esprit et la tradition de leur facture d’origine, il compta à son actif de nombreuses réalisations. En Lot-et-Garonne, il redonna une nouvelle vie aux orgues de l’église de Mézin, d’Aiguillon, de Monflanquin, de Saint-Phébade, du Sacré Cœur, et en 2013, des Grandes Orgues de Saint-Hilaire à Agen.

Il s’est défini lui-même comme un autodidacte qui est resté amateur… Mais ce fut un passionné de musique et d’orgue qui ne cessa de remercier Dieu, car pour lui « le talent est un don du Seigneur »…