Visite pastorale de la paroisse Notre Dame de Bon Encontre, du 22 au 28 avril 2013
 
 
 
 
 

Du 22 au 28 avril la présence de notre évêque a été appréciée de tous. Retour sur quelques moments forts de cette visite :

Mardi soir, Mgr Herbreteau rencontrait les élus : M. Lauzanna maire de Bon Encontre, M. Dezalos maire de Boé, M. Trey d’Ousteau, premier adjoint à Bon Encontre, et Jérôme Roux Conseiller municipal à Boé. Qu’ils soient d’abord remerciés d’avoir participé à cet échange à bâtons rompus sur les réalités socio-économiques de notre secteur ! Parmi les questions abordées : la situation de chaque commune (de profondes transformations depuis trente ans), une population doublée, une forte activité de PME (presque sept cents entreprises entre les deux communes), un tissu d’emploi important pour l’Agenais, et une population qui se renouvelle sans cesse. Des soucis également : le risque d’inondation pluri séculaire qui pèse sur l’Agenais (Boé en particulier), l’attention aux personnes âgées, une importante population scolaire (le collège de La Rocal regroupe sept cents élèves). L’horaire du catéchisme pose question dans le changement programmé du mercredi. Les deux communes de Bon Encontre et de Boé comptent à elles seules plus de dix mille habitants, soit les deux tiers de notre secteur pastoral. Cette rencontre (à laquelle ont assisté Mme Martine Fernandez et M. Jean-Claude Meynard, délégués pastoraux) invite les chrétiens à s’ouvrir aux réalités humaines, socio-économiques, culturelles et sportives. Une grande activité associative caractérise ces deux communes.

Mercredi matin, visite à une entreprise industrielle : le patron s’était déplacé de Paris pour recevoir lui-même notre évêque. Une heure très riche, avec la présentation de l’entreprise et un aperçu de la situation aujourd’hui. Mgr Herbreteau a posé des questions sur l’emploi des jeunes en particulier et leur façon d’appréhender le travail proposé, sur les techniques employées pour la fabrication des conteneurs en polyéthylène (visite d’un atelier avec les machines en fonctionnement, moulage et démoulage). Les questions sur la sécurité ont été abordées. Visite de l’atelier où sont fabriquées les fosses en béton. Un employé a reconnu notre évêque et est venu discuter avec lui. Mgr. Herbreteau a montré un réel plaisir à visiter cette entreprise.

La rencontre de notre évêque et de l’abbé Laurent Camiade avec le Conseil pastoral a permis de mesurer le travail accompli. Quel est le projet pastoral ? D’une part les tâches diverses évoquées, et la consolidation de l’animation des relais. Ce point particulier est de nécessité première : les personnes qui acceptent d’être « relais » font un vrai travail d’Église. Ils ne remplacent pas le prêtre, mais doivent être reconnus comme le lien nécessaire entre les baptisés, le Conseil pastoral et le prêtre. Ce qui retient l’attention du Conseil pastoral, c’est la préparation de l’accueil des pèlerins qui viennent à Bon Encontre pour le mois de mai et le dernier dimanche du mois de juillet. « Le Pèlerinage » : depuis le mois d’octobre les équipes sont au travail pour cette troisième édition (la communication, le partage des tâches, le choix des thèmes et le travail d’animation). Un progrès constant, grâce au travail de chacun. Il nous faut gagner en confiance, ensemble, au service de Marie. Voilà une partie importante du travail du Conseil pastoral. Cette année, le Pèlerinage gagne en ferveur et en intensité. Notre participation au projet diocésain pour une communauté plus accueillante et plus joyeuse, se vit de façon heureuse (repas, accueil des familles, carnaval, kermesses…).

La messe solennelle du dimanche 28 avril (messe des familles) clôturait cette semaine, avec une belle animation liturgique et musicale et la participation des enfants : un moment intense de joie et de foi partagée.

Extrait du Catho 47 n°83
En savoir plus sur cette paroisse