Visite pastorale de la paroisse Sainte-Marie en Agenais, du 21 au 27 janvier 2013
 
 
 
 
 

Pendant cette semaine, notre évêque a eu de très nombreux contacts :

- Avec les différentes équipes de la paroisse : Conseil pastoral, Conseil économique, Équipe d’Animation Pastorale et pratiquement toutes les équipes exerçant une fonction sur la paroisse.

- Avec les acteurs sociaux et économiques : entreprises industrielles et de recherche, entreprise agricole, maison de l’enfance, MARPA...

- Avec les hôpitaux : Centre Hospitalier d’Agen, Centre Hospitalier Départemental y compris les unités sécurisées (Alzheimer à Pompeyrie, MAS à La Candélie), les directeurs, les bénévoles, les syndicats.

- Avec des familles chez lesquelles il est allé prendre un repas accompagné de l’abbé Richard Bouchet.

Les paroissiens qui ont participé à ces réunions ont été frappés par l’intérêt qu’il prenait à toutes ces rencontres, quelles qu’elles soient.

En avant première de cette visite pastorale, mais dans le cadre de cette visite, notre évêque a participé, le 4 décembre 2012, à la réunion des « Jeunes Foyers » impliqués dans la paroisse, à la salle St Martin de Foulayronnes. Y assistaient aussi les diacres résidant sur la paroisse et les délégués pastoraux. Une centaine de personnes (parents, enfants) s’étaient réunis autour d’un repas sorti du sac. Après une rapide présentation des différentes familles, Paola Campos témoignait au nom de ces « Jeunes Foyers ». Après le repas, Sylvie Lee a entonné un chant, accompagnée à la guitare par son époux Thierry, pour introduire un temps de prière puis un conte dit par Georges Morin, et chacun a pu rentrer chez lui à 21 h 30, comme prévu. L’initiative de cette réunion vient des parents eux-mêmes. Il y a deux ans, ils s’étaient alors rassemblés pour un repas, un dimanche après la messe à la salle des fêtes de Bajamont, les enfants pouvant alors profiter d’un terrain de jeu à proximité.

Au cours de son homélie du dimanche 27 Janvier, Mgr Herbreteau a évoqué sa devise d’évêque : « Affermis tes frères ».

En plus de toutes les indications, toutes les discrètes directives, tous les encouragements qu’il nous a donnés au long des réunions qu’il a eues avec les différentes équipes de la paroisse, nous avons été sensibles à l’intérêt qu’il porte à toute la vie du monde qui nous entoure : social, économique, culturel et religieux. Cet exemple nous incite à nous affermir les uns les autres.

Nous sommes heureux qu’il nous ait déclaré que lui-même avait été fortifié par cette visite. Nous-mêmes l’avons été par lui et tous, nous l’en remercions.

Extrait du Catho 47 n°81
En savoir plus sur cette paroisse