L'abbé François Milanèse nous a quittés, le 17 août 2012
 
 
 
 
 

M. l'abbé François Milanèse, curé de la paroisse Saint-Martin du Dropt, est décédé vendredi 17 août à l'hôpital d'Agen, entouré de ses proches, après une longue maladie qu'il surmontait avec une immense force intérieure depuis plusieurs années.

François Milanèse, né en 1940 à Goutz, a été ordonné prêtre en 1967 et nommé au petit séminaire de Bon-Encontre où il exercera son ministère pendant 19 ans. En 1977, il est nommé aumônier diocésain adjoint de la JOC-JOCF, puis il en sera aumônier diocésain de 1979 à 1986. En 1986, il est nommé vicaire à la paroisse du Sacré-Cœur d’Agen où il continuera de s’occuper des jeunes avec beaucoup d’enthousiasme. Il assumera aussi la charge du Service des Vocations de 1988 à 1994.

En 1991, l’abbé Milanèse est nommé curé de la paroisse Saint-Paul à Agen. Il participe avec Jean-Pierre Ortholan et les autres prêtres d’Agen à la mise en commun progressive des forces vives sur la ville d’Agen qui débouchera sur la suppression des anciennes paroisses et la création de la paroisse Sainte-Foy, en 1998, où il accepte avec simplicité de redevenir vicaire, résidant toujours au presbytère de Saint-Paul. En 2001, il est nommé curé de Fumel, avec le projet d’y instituer un “Focolare”, fraternité de prêtres vivant et cherchant à faire rayonner l’idéal spirituel des Focalari, mouvement auquel il adhère depuis de nombreuses années. En 2008, il sera finalement nommé curé de Duras à la paroisse Saint-Martin du Dropt.

Ses funérailles, présidées par Mgr Herbreteau, ont eu lieu mardi 21 août à 10 h en l'église de Goutz (Cocumont).

L'église était bien petite pour accueillir la famille, les amis du village, les prêtres, les paroissiens, et la foule de tous ceux qui avaient croisé la route de François. Une belle cérémonie simple, chaleureuse et très recueillie, à l'image de celui qui n'a eu de cesse de se tourner vers les autres...

 Retrouver l'homélie prononcée par l'abbé Yvon Pilato
 L'hommage d'une jeune de sa paroisse