Visite pastorale de la paroisse Saint-Géraud des Vallées en Fumélois, du 11 au 17 janvier 2010
 
 
 
 
 

Nous avons commencé la semaine par un essai d'Assemblée Générale, bien plus élargie que le Conseil Pastoral habituel (même si la neige est venue nous freiner quelque peu).

Avec un tableau des principaux Mouvements et Services dont la rencontre devait se déployer les jours suivants. Et qu'est-ce qu'on attendait d'une visite pastorale : « Qu'à la fin de la semaine on se sente plus Église, plus en fraternité. »

Puis un examen plus précis du rôle du Conseil Pastoral : distinct de l'E.A.P. (équipe d'animation pastorale qui conduit la paroisse au quotidien avec le prêtre), le Conseil réfléchit a plus long terme les priorités et projets pour favoriser la communion de la paroisse, la communication entre tous, le souci de ceux qui se sentent loin... toujours pour développer la mission du Christ parmi nous, ce qui reste le but final pour chacun.

Et, dans le cas présent, après le 29 novembre et la longue réflexion qui l'a précédé, le Père Evêque nous a détaillé le document « Vivante Église – Vivante Parole » à diffuser, approfondir ...et mettre en œuvre au cours des années à venir :

  • Attentifs positivement au Monde d'aujourd'hui.
  • À l'écoute de la Parole de Dieu, par bien des moyens.
  • En communautés joyeuses, vivantes et missionnaires.
  • Célébrant l'Amour de Dieu dans la prière et les sacrements.

Ensuite au cours de la semaine c'est au plus près de chaque village, que l'Évêque souhaitait visiter presque toutes les églises, peut être pour leur architecture, mais davantage pour apprécier le soin qu'en prennent les hommes, et plus encore pour rencontrer les personnes qui les font vivre.

Et là, c'est plutôt au niveau de chaque communauté (ou ensemble de villages proches) que nous nous sommes situés, provoquant une rencontre de ceux qui y sont actifs, invitant à un regroupement des forces pour qu'une vie réelle soit possible.

Des dynamismes qui traversent toute une grande paroisse, voire un doyenné.

Les relations aujourd'hui se vivent par réseaux bien au-delà du voisinage. Là l'évêque à rencontré diverses équipes :

L'ACO préoccupée du maintien de l'emploi.

L'ACI : des jeunes ménages en ce moment passionnés de défense de la vie, à travers les grandes questions de bioéthique.

Le SEM, qui l'a accompagné à l'hôpital... où, en plus des malades, il a rencontré des soignants très heureux de son passage.

Par ailleurs des groupes bibliques qui assurent une formation cruciale pour l'avenir, grâce aux propositions du diocèse et à un exégète local.

La préparation baptêmes a donné lieu à une soirée pour toutes les équipes du doyenné. Étonnées de leur nombre, curieuses de la diversité des fonctionnements, les uns plus « accompagnants », les autres soulignant plus les exigences, mais tous soucieux du décalage fréquent entre la proposition de l'Église et la demande des familles. Voilà une réunion qui en appellera d'autres, au même titre que les préparations aux mariages.

Enfin une rencontre très positive a été celle des Municipalités. Toutes étaient présentes, huit sur dix au niveau des maires.

« Au cours d'un entretien libre, amical et agréable, nous avons pu aborder ensemble la vie de nos communes, la situation économique du fumélois, nos doutes, nos craintes mais aussi nos espoirs pour le futur.

Notre évêque a visité les églises des communes et nous avons évoqué quelques projets de restauration. En conclusion j'ai vraiment apprécié l'humilité, la générosité et la simplicité de Mgr Herbreteau »(L'une des adjointes)

Et, hors micro, quelques uns ajoutaient qu'on voyait rarement les maires parler entre eux aussi librement de la vie de leur secteur...

Connaître la paroisse

En savoir plus sur les visites pastorales