Message de Noël et du Nouvel an de Mgr Hubert HERBRETEAU, le 9 décembre 2008
 
 
 
 
 

photo du tableau de saint Paul à la basilique Saint-Nicolas de NéracSelon le dictionnaire étymologique, les mots naïveté et nativité viennent de la même origine latine. La fête de Noël est, en effet, un grand moment de douceur, d'émerveillement enfantin et de rêve. Il faut être naïf pour croire que le monde de demain sera radieux et sans orages, comme par magie. Il faut parfois une bonne dose de confiance pour souhaiter aussi une bonne année à nos proches. Mais, est-ce de la naïveté ou tout simplement un regard d'espérance et un désir de bonheur malgré les vicissitudes du quotidien.

En ce Noël 2008 et au début de la nouvelle année, la lucidité nous oblige cependant à tenir compte de la crise économique et financière, mais aussi de la difficulté de trouver du travail ou une situation stable, des problèmes écologiques et des nouvelles pauvretés.

Certes la naïveté vaut mieux que le catastrophisme. Il n'est pas question non plus de se laisser aller au misérabilisme. Profitons seulement de cette période difficile traversée par notre société pour réfléchir à nos modes de vie et à notre solidarité avec les plus démunis. Le temps de Noël est celui où Dieu nous rejoint et nous parle d'espérance.
Mais pour que cette espérance chrétienne ne soit pas vaine utopie, essayons peut-être de fêter « Noël autrement ».

Pour cela, au moment où Noël signifie souvent profusion, dépenses folles et parfois inconsidérées, acceptons-nous  de vivre avec une certaine frugalité ?

Et si la crise que nous vivons était une invitation à changer nos comportements et nos modes de vie ? La surconsommation est-elle vraiment la condition pour vivre heureux ?

Enfin, notre préoccupation n'est-elle pas en priorité la sauvegarde des ressources de notre planète et les solidarités entre les personnes, les groupes et les nations. Chez nous, en Lot et Garonne et au loin.

Que la fête de Noël et que la nouvelle année vous apportent la paix. Que les liens concrets de voisinage, de travail, de famille conduisent à une vraie fraternité !

Mgr Hubert HERBRETEAU
Évêque d'Agen