Décès de Soeur Emmanuelle, le 20 octobre 2008
 
 
 
 
 

Sœur Emmanuelle s'est éteinte dans la nuit de dimanche 19 à lundi 20 octobre 2008. Le 16 novembre prochain, elle aurait fêté ses 100 ans.

Sœur Emmanuelle résidait à la maison de retraite de Callian dans le Var, après plus de soixante ans de vie religieuse dont 22 ans dans les bidonvilles du Caire.

Voici le communiqué de presse du Cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris et Président de la Conférence des Évêques de France.

« Sœur Emmanuelle a rejoint le Seigneur. Femme de cœur et d'action, elle nous manquera, tout comme elle manquera aux religieuses de sa congrégation et aux bénévoles des associations qu'elle a créées.

Sœur Emmanuelle a su mobiliser ses contemporains en faveur des plus déshérités par son franc-parler et sa simplicité. Jusqu'à son dernier souffle, elle a fait preuve, inlassablement, d'une immense énergie et d'une inébranlable foi.

Je pense tout particulièrement aux nombreux enfants et familles qu'elle a accompagnés tout au long de sa vie, d'abord comme enseignante, puis en vivant parmi les pauvres des bidonvilles du Caire, enfin dans sa prière quotidienne.

Il me revient en mémoire ce propos qu'elle tenait dans l'un de ses ouvrages : « Je garde, quant à moi, une immense reconnaissance pour tous ceux qui (...) m'ont appris que l'amour est plus fort que la mort et porte en lui une semence d'éternité ». À notre tour, nous lui sommes infiniment reconnaissants du témoignage d'amour que fut sa vie, entièrement consacrée à Dieu et aux autres.

Suivant son exemple, vivons dans l'Espérance et ne cessons pas d'agir pour les plus pauvres et de témoigner de l'amour de Dieu pour les hommes. »

+ Cardinal André Vingt-Trois
Archevêque de Paris
Président de la Conférence des évêques de France

[1] «  Vivre, à quoi ça sert ? »

Conformément à sa volonté, les obsèques de Sœur Emmanuelle ont eu lieu mercredi 22 octobre à Callian (Var) dans la plus stricte intimité.

Un hommage lui a été rendu au cours d'une messe de requiem célébrée en la cathédrale Notre-Dame de Paris mercredi 22 octobre à 15 h.
Une messe en mémoire de Sœur Emmanuelle a été également célébrée, selon ses souhaits, à la chapelle Notre-Dame de la Médaille miraculeuse, rue du Bac à Paris, samedi 25 octobre à 10 h 30.

__________________________________________________________________________________ 

Jeudi 23 octobre à 18 h 30 : une messe a été célébrée à son intention en l'église du Sacré Cœur à Agen. La quête a été reversée en totalité au bénéfice de l'association asmae fondée par Sœur Emmanuelle.

En savoir plus sur l'asmae