Le diocèse d'Agen présent au congrès d'Ecclésia à Lourdes, octobre 2007
 
 
 
 
 

Le congrès Ecclésia se situe dans une démarche des évêques de France qui a débuté en 1994 par la publication de Proposer la foi dans la société d'aujourd'hui puis par la Lettre aux catholiques de France en 1996. En 2001, les évêques ouvraient le chantier de la catéchèse et nous invitaient à Aller au Cœur de la Foi. C'est à partir de cette réflexion et des remontées de chaque diocèse qu'a été élaboré le Texte National pour l'Orientation de la Catéchèse en France * (TNOCF).

Pour le diocèse, comme pour tous les diocèses de France, le TNOCF est un document essentiel pour proposer la foi aujourd'hui. Conscient des enjeux et des perspectives de ce Texte, le Mgr Herbreteau a voulu mettre en place un comité de lecture du texte composé de 30 personnes ayant des missions d'Église et des responsabilités différentes. Ce comité de lecture faisait partie de la délégation du diocèse nommée par le Mgr Herbreteau pour participer à Ecclésia 2007.

La délégation de 48 personnes était donc constituée des chefs services et de leurs équipes diocésaines, de prêtres, de délégués pastoraux, de membres des mouvements, de M. l'Abbé Moran, vicaire général, et de Mgr Herbreteau.

Les mots d'ouverture de Mgr Dufour, évêque de Limoges, résument très bien ce que nous avons vécu durant ces 3 jours : « Ecclésia 2007 est un pèlerinage, une démarche spirituelle, oserai-je dire une Pentecôte... une rencontre : 7000 participants... un congrès de la responsabilité catéchétique. Ce qui est en jeu dans cette responsabilité, c'est la proposition de la foi dans la société actuelle, c'est l'évangélisation.... Ce congrès est un acte de foi ».

La délégation a vécu ce congrès comme un moment fraternel et festif fait de découvertes, d'échanges portés par la Parole de Dieu à travers la Lectio Divina, par la liturgie et par de nombreuses conférences très enrichissantes. La réflexion de ces trois jours nous renvoie à « la racine de nos vies, au fondement de l'édifice spirituel du chrétien qui a été exprimé par Vatican II : « Dieu, qui est invisible, s'adresse aux hommes comme à des amis et converse avec eux, pour les inviter à entrer en communion avec lui et les recevoir en cette communion » (Dei Verbum n°2) ».

Pour tous les participants, au fil du temps passé à Lourdes, des convictions fortes apparaissent :

  • Une invitation à recentrer notre mission à partir de la Parole de Dieu : « Ensemble servir la Parole de Dieu »
  • La catéchèse n'est pas seulement réservée aux enfants ni le domaine exclusif des catéchistes.
  • La lucidité par rapport à la situation du monde aujourd'hui n'exclut pas la conviction que Dieu est présent à ce monde et que les temps ne sont pas moins favorables à l'annonce de la Parole
  • Il nous faut oser annoncer la Parole de Dieu aux hommes et aux femmes d'aujourd'hui en les invitant à prendre le chemin de l'initiation. Cela nous situe comme compagnon de route en « aîné dans la foi »
  • L'ensemble de la délégation a pu constater combien les Dimanches Autrement vécus dans notre diocèse s'ancrent bien dans cette nouvelle perspective de proposition de la foi.

Réactions des participants :

« Pourquoi à Lourdes ? Dépassant les impératifs d'accueil d'un congrès, les organisateurs des services de la catéchèse et du catéchuménat de l'Église de France n'ont-ils pas voulu laisser chanter la petite musique du message de Lourdes durant ces trois jours ? Le Père Jacques Perrier, évêque de Tarbes et Lourdes, dans son mot d'accueil nous en donne une réponse : « Marie, comme guide, pédagogue et catéchiste de Bernadette, va l'initier aux mystères de la foi, et l'envoyer en Mission... »

C'est le récit de l'Annonce à Marie (Luc 1/26-38) qui va nous aider à faire revivre et à vous faire partager ce Pèlerinage.

L'ange entra dans la maison de Marie... La maison n'est-elle pas l'image du lieu où la Parole de Dieu est méditée, ruminée ? Parole transmise de générations en générations ! Ces nouvelles générations d'aujourd'hui, qui sont-elles, que vivent-elles ? Sont-elles celles d'il y a cinquante ans ? L'Esprit ne nous invite-t'il pas, comme des aînés dans la Foi, à nous faire compagnons ?

Je te salue, Marie Cette Parole venue d'ailleurs, se manifeste par une salutation, une visitation dans le quotidien de la maison de Marie. Quel est le quotidien des hommes, des femmes, des jeunes, des enfants d'aujourd'hui ? Familles diversifiées ou recomposées, milieux professionnels, universitaires, scolaires, marqués par le stress et la compétitions. Relations sociales tissées par des formes de pauvreté et de violence...

« Dieu qui est invisible, s'adresse aux hommes comme à des amis... et converse avec eux... pour les inviter à entrer en communion avec lui et les recevoir en cette communion » Tel est le thème qui s'est déployé au cours de ces trois journées.

Car rien n'est impossible à Dieu... N'est-ce pas l'Esprit qui a travaillé l'Église au coeur de sa recherche : Proposer la Foi dans la société d'aujourd'hui, Aller au coeur de la Foi... N'est-ce pas ce même Esprit qui a suscité ce rassemblement et cet élan à travers les différents diocèses ? Et qui donnera fécondité pour l'avenir.
Marie dit alors : « Je suis la servante du Seigneur ; qu'il m'advienne selon ta parole ! » Et l'ange la quitta.

Nous allons vous quitter... Voici que résonne l'Angélus. Le matin, il nous appelle à la vie. Le midi, il nous signifie le don des semailles et du pain. Le soir, il nous redit qu'en Jésus, Dieu a traversé toutes nos nuits. La Parole s'est faite chair et il a demeuré parmi nous ! »

Jean-Pierre Ménéghin, délégué pastoral et José Tentelier, curé
Paroisse Saints Pierre et Paul en Brulhois

A la suite du TNOCF et d'Ecclésia, les enjeux et les perspectives sont importantes pour notre diocèse : le travail entrepris par le comité de lecture doit permettre une réflexion de toutes les communautés en septembre 2008. À partir de cette réflexion, et de celles des différentes instances, Mgr Herbreteau promulguera des orientations diocésaines de la catéchèse pour Ensemble, servir la Parole de Dieu.

* Livre édité par la Conférence des Évêques de France aux éditions Bayard - Cerf - Fleurus-Mame - Préface du Cardinal Jean-Pierre Ricard, président de la Conférence des Évêques de France

D'autres infos sur Ecclésia - cliquez-ici