Témoignage sur l'animation « Dis, Mamie ! c'était comment Noël avant ? » les 22 décembre 2014 à Nérac et 23 décembre 2014 à Francescas
 
 
 
 
 

La paroisse Saint-François d’Assise en Albret (Nérac) a proposé de se retrouver au pied d’une crèche pour partager sous forme de conte : « Dis Mamie, c’était comment Noël avant ? », les souvenirs de nos Noëls d’Antan.

Voici un témoignage

« A Noël dernier, nous avions donné rendez-vous aux enfants, aux parents et aux grands-parents à nous rejoindre au pied de la crèche à l’église de Nérac, puis à l’église de Francescas.

Luttant contre l’attraction forte de la télévision et la terrible envie de visiter les commerces en ville, une vingtaine d’enfants nous a rejoints avec l’un de leurs parents dans chacune des églises.

Après un accueil par Père Roger qui a expliqué aux enfants les personnages de la crèche et a répondu à leurs questions, les grands-parents ont pu raconter les Noël de leur enfance.

Il y a eu des moments forts quand Mamie Marie-Louise a chanté cette chanson italienne qu’elle entendait étant enfant, ou quand Pierrette a fait passer les cailloux de silex que ses parents faisaient chauffer près de la cheminée pour les mettre ensuite dans sa poche l’hiver, afin de réchauffer les mains, pendant la messe à l’église.
Il y a eu aussi des moments émouvants quand Papy Antoine a expliqué aux enfants qu’il a passé Noël à l’école à Auch pendant plusieurs années et ne vivait donc pas ces moments en famille ou quand le petit Quentin de 9 ans a raconté ce qu’il avait vu à la télévision : pendant la guerre, les allemands et les français s’arrêtaient de faire la guerre pendant le jour de Noël.

Il y a eu aussi des moments gais quand Agnès racontait qu’enfant elle était polissonne et cassait la glace avec ses galoches en bois, pendant qu’elle avançait sur le chemin de l’église.

Quel bonheur de vous écouter parler de vous, chers 70 ans et +, Agnès, Marie-Louise, Antoine, Nicole, Suzanne, Pierrette, Jean-Charles, de voir les émotions dans vos yeux. Merci à vous tous de nous avoir livré quelques unes de vos confidences. Merci aussi à vous, Ludovic Pastoureaud, organiste et Ingrid Belvèze, harpiste, qui nous avez accompagnés : votre jeunesse nous a rassurés sur l’avenir de notre Eglise.
J’espère que nous pourrons pérenniser ces rendez-vous tant chargés de bonheurs simples et de lien intergénérationnels. »

Isabelle PRAT PENVERN
Paroisse Saint-François d’Assise en Albret