Rencontre du groupe Saint-Luc, le 17 octobre 2014
 
 
Nous étions une quinzaine de médecins pour fêter la St Luc autour de Mgr Herbreteau et des pères Tran et Henessy, nouveau et ancien curé de Bon Encontre qui nous accueillaient.
 
 
 
Apres un tour de table pour se présenter, qui a permis à Fadi Raad de nous parler de la vie des chrétiens en Syrie puis de présenter ensuite à ceux qui ne le connaissaient pas encore le groupe St Luc et son fonctionnement, nous avons échangé une petite heure sur notre dernière réunion de mai dont le thème était le corps, le corps à soigner, et le corps qui peut être augmenté notamment par les nouvelles biotechnologies.
Nous avons ensuite repris les trois autres orientations que nous avaient proposées l'an dernier Mgr Herbreteau pour le choix du thème de notre réunion de mai 2015, à savoir :

  • Les progrès de la médecine ne font-ils pas évoluer le concept de patient vers celui de client ?
  • Les progrès de la science autorisent-ils tout ? Ou faut-il quelques garde-fous comme le statut de l'embryon ?
  • Position comparée de l'Église et de la science sur la fin de vie, l'arrêt de l'alimentation ou de l'hydratation.
Auxquelles il a ajouté une quatrième sur le besoin de spiritualité des soignants et des patients qui a très vite emporté l'adhésion et suscité l'ouverture du débat avec plusieurs idées lâchées qui serviront de point de départ à notre réunion de mai prochain :

  • La spiritualité n'appartient pas aux seuls croyants.
  • Le médecin peut-il parler de spiritualité à son patient ?
  • Le respect de la laïcité devrait permettre la possibilité du débat sur la spiritualité et non pas l'étouffer comme ç'est le cas actuellement.
Nous avons ensuite célébré l'eucharistie dans la basilique de Bon Encontre avant de nous retrouver pour une très agréable troisième mi-temps au carré gourmand.
Nous nous retrouverons maintenant au printemps autour du thème de la spiritualité des soignants et des patients.

Xavier Cuvillier