Ouverture de l'année jubilaire (12 octobre 2003): accueil et envoi
 
 
 
 
 

Le 12 octobre 2003, l'évêque a accueilli plus de cinq cents personnes en l'église du Sacré Coeur d’Agen placée sous le patronage de sainte Foy, lors d'une messe solennelle présidée par Mgr Jean Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux, président de la Conférence des Évêques de France.

Accueil
« Soyez tous les bienvenus et que chacun se sente ici chez lui » aimait à dire le Cardinal Pierre Eyt auquel vous succédez cher Monseigneur Jean Pierre Ricard. L'évêque d'Agen s'honore depuis toujours d'être votre premier suffragant ; aussi, à ce titre et au nom d'une vieille amitié théologique, suis je particulièrement heureux de vous accueillir à l'occasion de cette fête des Saints Fondateurs et de l'ouverture de l'Année jubilaire que vous avez accepté de présider et que nous avons voulue, Mgr Bellino Ghirard et moi même, pour nos Eglises de Rodez et d'Agen à l'occasion du 1700e anniversaire du martyre de sainte Foy.

Le Père Pierre Bonnefous, vicaire général de Rodez, et le Père Bruno Houpert nous sont envoyés par l'Eglise qui est en Aveyron. Le Père Oliver Moran, Pierre Moga, secrétaire du Comité de notre Année jubilaire et délégué pastoral de la Communauté de la cathédrale Saint Caprais, Bernadette et Jean François Alt, deux des quarante pèlerins jeunes et moins jeunes qui ont marché cet été d'Agen à Conques en prélude à cette grande année, nous représentent ce matin dans l'église abbatiale de Conques. Le Père Jean Régis Harmel, abbé prémontré de Mondaye, à qui est confié ce sanctuaire prestigieux dont il fut lui même le curé, est ici chez lui. En l'an 2000 il avait accompagné la Majesté de Sainte Foy.

Bienvenue frères et soeurs de la paroisse d'Agen que vous avez choisi de placer sous le patronage de sainte Foy. Bienvenue frères et soeurs que les paroisses et les communautés du diocèse ont délégués pour cette célébration d'ouverture de l'Année Sainte Foy.
Vous êtes les témoins de la fidélité de notre Église à l'Évangile que ses fondateurs lui ont annoncé. Vous êtes aussi les témoins de son ardeur missionnaire ; la pose et la bénédiction de la première pierre du Centre Saint Jacques à Agen Sud, hier après midi, les Lettres qui vous seront remises pour vos frères et vos soeurs à la fin de cette célébration, s'en veulent les signes.

Ensemble nous donnerons, ici en Lot et Garonne, son avenir à l'Évangile.»

Envoi
A la fin de la célébration, l'Évêque a appelé tour à tour et par doyenné, les délégués des secteurs paroissiaux et des communautés des nouvelles paroisses, chargés par leurs curés de recevoir l'une des « 7 lettres aux doyennés de l'Église en Lot et Garonne ».

Ces lettres, dont on peut prendre connaissance dans les paroisses, à l'Évêché ou sur le site Internet du diocèse (http://www.catholiqueagen.cef.fr), nous invitent, à partir des initiatives et des rêves sur lesquels nous avons réfléchi par petits groupes dans le cadre de « Vivante Église 2003 », à être les nouveaux chrétiens du IIIe millénaire, à renouveler l'engagement de notre baptême, et à mettre en oeuvre de nouvelles initiatives.

Elles seront publiées successivement dans les six prochains numéros de « La Voix de l'Église en Agenais », et vous les trouverez à la page de chaque doyenné sur ce site.