Sainte-Bernadette en Bruilhois, septembre 2013
 
 
 
 
 

Les contours géographiques s'étant élargis, sa population augmentant régulièrement, il devenait urgent pour la paroisse d'avoir un nouveau lieu pour « fonder » concrètement une vraie vie communautaire.

En avril 2011, lors d'une rencontre en présence de Mgr Herbreteau, l'ensemble des Conseils paroissiaux autour du nouveau curé Oliver Moran, prennent la décision de faire construire un « lieu paroissial ».

Ce projet, déjà envisagé par Francis Saphy et Jean-Pierre Ortholan a abouti en septembre 2012 avec l'inauguration de la Maison paroissiale, rue du Sarthe à Roquefort. L’élaboration de ce projet, sa mise en œuvre et son financement, ont mobilisé une grande partie des énergies disponibles.

Un objectif

Cette maison paroissiale a pour vocation d'être :

  • Un lieu facilement identifiable par la communauté humaine, ouvert et accueillant à tous.
  • Un lieu le plus central possible sur le territoire de la paroisse.
  • Un lieu où chaque membre de la communauté se sente chez lui : un espace de convivialité.
  • Un lieu de coordination des activités paroissiales.

Un Projet

Faire vivre ce lieu dans la perspective envisagée :

Pour cela il fallait mettre sur pied une équipe de permanents d'accueil, hommes et femmes, venant des dix communes. Une formation leur est assurée.

Peu à peu un esprit se bâtit pour assurer :

  • Un accueil fait de tous les conseils pratiques qui font la vie courante d'une paroisse : demande d'un baptême, inscription au catéchisme ou pour un mariage, lien avec les pompes funèbres et l'équipe d'accompagnement des familles en deuil pour les obsèques, intentions de messes, utilisation d'une église pour un concert…
  • Un accueil qui permet de constituer une équipe de chrétiens qui s'engagent, découvrent la vie de la paroisse dans sa globalité, se forment, apprennent à gérer les différentes démarches vers les sacrements. Une équipe qui constituera pour l'avenir un point d'appui essentiel pour le prêtre, résidant ou non sur le secteur.
  • Un accueil qui sait prendre le temps d'écouter les personnes, qui permet et permettra, à la communauté, de se constituer, de grandir et d’exister en étant plus vivante et plus visible.

Extrait du Catho 47 n°86
En savoir plus sur cette paroisse.