Témoignage d'une déléguée pastorale (à la fin de son deuxième mandat), avril 2013
 
 
 
 
 

Je voudrais dire merci à tous les fidèles de la paroisse Saint-Jean dela Ténarèze pour cette merveilleuse expérience de déléguée pastorale. Je n’étais pas certaine d’arriver à assumer cet appel, cette mission que Mgr Herbreteau m’avait confiée : partager l’exercice de la charge pastorale avec notre curé Bernard Granereau.

Mais les journées de formations m’ont beaucoup aidée, réconfortée, rassurée, rendue solide dans ma foi, capable de témoigner ; ainsi que les rencontres avec les autres délégués pastoraux, les échanges riches, les moments conviviaux. Tout cela m’a donnée force et courage. Nous avons créé des liens fraternels. Les journées de grands rassemblements à Lourdes furent des moments intenses de ressourcement dans ma foi. Et de formations en réunions, j’ai avancé simplement, dans ma mission.

Merci à toutes les personnes qui ont collaboré avec moi, aux divers membres des mouvements et services de notre paroisse, à toutes les personnes de bonne volonté, toujours prêtes à m’aider, ainsi que les municipalités toujours disponibles et à l’écoute.

Merci à Claudie et Philippe d’avoir partagé ces temps de travail, de confidences, de complicité, de difficultés, parfois, mais toujours respectueux les uns envers les autres et d’avoir formé autour de Bernard une bonne équipe fraternelle, vigilante à l’appel et à l’Annonce de la Bonne Nouvelle, et d’être des veilleurs et éveilleurs dans chacune de nos trois communautés.

Un grand Merci à Bernard qui a su m’encourager, me réconforter, m’aider dans ma mission, m’apprendre le discernement, m’apporter la paix, et la sagesse. J’ai retenu cette phrase :

DIEU NE CHOISIT PAS LES CAPABLES, MAIS IL REND CAPABLE CEUX QU’IL APPELLE !

Après cette expérience je vois le monde autrement, le monde plein de Dieu ; je suis sereine. Merci également à ma famille d’avoir accepté mes absences et d’avoir grandi un peu en me voyant heureuse. Je souhaite à mon successeur de trouver autant de joies et de bonheur, que j’ai connu pendant six ans : bonne route ! Je rends grâce à Dieu d’avoir eu la chance d’être déléguée pastorale.

Béatrice Zambon