Qu'est-ce qu'une créanciale ?
 
 
La « créanciale » de l'Église catholique de France
 
 
 

Autrefois, le pèlerin désirant se rendre en un sanctuaire lointain demandait une lettre de recommandation au curé de sa paroisse. Cette lettre attestait son état de pèlerin recommandable à ceux qui pouvait lui offrir l'hospitalité. Elle lui servait aussi de laissez-passer auprès des autorités civiles, militaires et ecclésiastiques rencontrées sur sa route.

Aujourd'hui, la « créanciale » est un signe d'accueil de l'Église vis-à-vis de futurs pèlerins sincères, effectuant une démarche personnelle profonde, et ouverts à un chemin spirituel.

La « créanciale » est un document de recommandation qui engage celui qui le délivre comme celui qui, le long du chemin, le présente à ses hôtes sans pour autant faire valoir un droit quelconque.

Si cette « créanciale » ne saurait être considérée comme un document administratif légal, elle constitue cependant un signe fort d'appartenance au peuple des pèlerins et des itinérants. Dépouillé de ses attributs habituels, sociaux et professionnels, le marcheur retrouve sur le chemin une identité simple de pèlerin, de chercheur de Dieu.

Information issues du guide de la « Créanciale » - Bayard Service Édition - 31700 Blagnac