Révisons nos connaissances
 
 
Depuis décembre 2008, une nouvelle rubrique est née dans les colonnes du bulletin diocésain, le Catho 47.
 
 
 

Cette rubrique intitulée « Révisons nos connaissances » aborde différents sujets, pour éclairer certains aspects de notre vie chrétienne. Elle est rédigée par Claude Guichard, membre du Comité de rédaction du Catho 47.

 
Un retour dans le passé ?
(Suite...)
 
Même si dans l'Église primitive on craignait Dieu, exigeant, sévère parce qu'il nous aurait voulus « parfaits », on ne mettait pas en doute sa capacité de pardon et sa grande miséricorde.
(Suite...)
 
Ça sonne, ça claque !
(Suite...)
 
Surprenants, souvent chargés de sens, les nombres de la Bible nous étonnent.
(Suite...)
 
Il semble que l'homme ait toujours été sensible à la grandeur de la nature, à sa richesse, à sa diversité et à sa splendeur ! Plusieurs cantiques le montrent.
(Suite...)
 
Au sujet notamment des cantiques...
(Suite...)
 
Une expression qui revient plusieurs fois dans la Bible.
(Suite...)
 
« Priez sans cesse !» a demandé Jésus à ses disciples...
(Suite...)
 
Notre christianisme est fondé sur la foi, qui ne peut que rarement se justifier !
(Suite...)
 
Un peu folkloriques parfois, mais toujours utiles, les servants d'autel
(Suite...)
 
L'idée serait venue de Rome, une initiative des jésuites...
(Suite...)
 
« Il prit du pain, le rompit ... » Ces paroles que nous entendons à la messe méritent un peu de réflexion.
(Suite...)
 
À l'année civile et à l'année scolaire, les chrétiens ajoutent l'année liturgique ; à chaque temps, on associe une couleur.
(Suite...)
 
C'est ainsi que les chrétiens expriment leur foi. Une foi qui les rassemble, une foi unique, même si son expression peut présenter des variantes – qui d'ailleurs ne mettent pas en cause ce que l'Église professe.
(Suite...)
 
Après Vatican II, les fidèles se conforment aux recommandations de l'Église, en « échangeant un geste de paix » à l'invitation du célébrant, peu avant la communion.
(Suite...)
 
Normalement les « chemins de croix » comportent quatorze « stations »...
(Suite...)
 
Un conclave est « impénétrable » ! Le nom même le dit, qui évoque l'idée de « fermé à clé »...
(Suite...)
 
Plus sérieusement l'Église commémore la Présentation de Jésus au Temple, et l'accomplissement de la loi de Moïse.
(Suite...)
 
C'est Luc qui décrit le lieu et les conditions de la naissance de Jésus...
(Suite...)
 
Nous devons revenir aux premières années de l'Église...
(Suite...)
 
C'est d'abord un pèlerinage sur les tombeaux de Pierre et Paul...
(Suite...)
 
Nous sommes en plein « intergénérationnel », nous ne pouvons échapper à cette question.
(Suite...)
 
Sait-on qu'il existe plusieurs niveaux de conciles ?
(Suite...)
 
Basile est un personnage hors du commun : un « fol en Christ » !
(Suite...)
 
Témoignages de foi, de reconnaissance, expressions d'un merci venant du plus profond de personnes, souvent disparues, il y a des années, des siècles parfois...
(Suite...)
 
Tous frères, oui...mais...
(Suite...)
 
Les saints de glace sont-ils passés ? Tous les ans, cette crainte est exprimée dans notre entourage, en début du mois de mai !
(Suite...)
 
Le 2 juin 1985, le pape Jean-Paul II a proclamé Cyrille et Méthode co-patrons de l'Europe avec saint Benoît et cinq autres saints ou saintes.
(Suite...)
 
Ce saint n'est pas très connu, il a pourtant ses sanctuaires, notamment à Bordeaux à l'église Saint-Pierre où l'on trouve de nombreux ex-voto.
(Suite...)
 
L'attentat d'Alexandrie le 1er janvier 2011, avec ses vingt et un morts et soixante dix neuf blessés - surtout des Coptes – attire notre attention sur cette Église des premiers temps !
(Suite...)
 
Célébrer l'eucharistie exige respect et dignité !
(Suite...)
 
Dix ? Quinze ? ...Une incroyable liste de noms désigne les ouvrages liturgiques qui gravitent plus ou moins, autour des célébrations ! Simplement, distinguons ceux qui sont le plus souvent sous nos yeux.
(Suite...)
 
Aux premiers temps de l'Église, les chrétiens comparaient les quatre évangélistes au « quatre vivants » qui avec Ézéchiel, dans l'Apocalypse, portaient le « char de Dieu »...
(Suite...)
 
Simplement, quelques éléments de réponses pour un très vaste problème.
(Suite...)
 
Les vacances dans la famille sont toujours souhaitables et souvent essentielles... Tous souhaiteraient mettre un peu de sel dans leur vie, et valoriser ce temps de vacances...
(Suite...)
 
Le mot mystagogie remonte aux premiers temps de l'Église : « les adultes se convertissaient, ils étaient baptisés et entraient dans l'Église. »
(Suite...)
 
Pâques est souvent l'occasion de célébrer avec éclat le baptême d'adultes dans nos communautés paroissiales (plus de 2 000 chaque année en France). Nous entendons alors des mots peu courants.
(Suite...)
 
Ainsi à propos de culture, culture d'une personne ou surtout d'un groupe, on peut être amené à parler parfois d' « inculture »...
(Suite...)
 
L'Incarnation, c'est « Dieu fait Homme ». Dieu parmi les hommes pour les convaincre et pour les guider.
(Suite...)
 
Tout à fait incidemment, le prêtre vient de parler de « viatique »... viatique ? - mais qu'est-ce donc ?
(Suite...)
 
Un peu partout en France, des « Vierges couronnées ».
(Suite...)
 
Chrétiens, juifs, musulmans, hindouistes... comme de nombreux autres, ces noms désignent des religions, en excluant sagement les sectes qui se voudraient religions, mais dont l'inspiration et le statut sont très douteux.
(Suite...)
 
L'excommunication est, dans l'Église, la plus grave sanction prévue par le droit canonique. Outre quelques situations spécifiques, elle frappe les hérétiques et les schismatiques.
(Suite...)
 
Une polémique récente a pu nous interpeler... En deux mots voici les faits : un prêtre a refusé d'accéder à une demande de baptême ! Motif, la famille n'a donné aucune suite au baptême des deux aînés, qui n'ont donc aucune formation religieuse...
(Suite...)
 
Depuis une centaine d'années un mouvement se développe dans le monde chrétien. C'est l'oecuménisme !
(Suite...)
 
Je confirme le 15 juin... » - entend-on parfois ! Erreur ! Il vaudrait mieux dire je serai confirmé ! En effet c'est l'Eglise qui nous confirme : elle accueille notre volonté de faire plus et valide nos efforts de formation...
(Suite...)
 
Page suivante : La Miséricorde