Clôture de l’Année jubilaire, le samedi 12 novembre à 15 h
 
 
Célébration eucharistique d’action de grâce présidée par Mgr Herbreteau et fermeture solennelle de la Porte sainte en la Cathédrale Saint Caprais d'Agen
 
 
 

Oraison silencieuse avant la fermeture de la porte

Voyez sur cette page l'homélie de Mgr Herbretau. (Résumé :)

  • "Fermer la porte sainte, c’est s’engager à poursuivre ce qui a été commencé. Paradoxalement, on pourrait dire que fermer la porte sainte, de manière solennelle en ce jour, c’est l’ouvrir encore plus largement pour que la miséricorde soit toujours davantage au coeur de notre foi chrétienne."
  • Trois fruits [parmis d'autres] de cette année de la miséricorde :
    • Une lecture renouvelée de la Bible nous a fait [re]découvrir un [visage de] Dieu aimant, fidèle à son alliance, bienveillant et compatissant.
    • De nombreuses démarches pénitentielles [ont permis] l’accueil du pardon de Dieu.
    • Nous n’avons pas seulement parlé de la miséricorde, nous avons essayé aussi d’imiter le Christ, visage de la miséricorde de Dieu [par des] actions concrètes envers les personnes malades, démunies ou fragiles

 
 
C'est, entre autre, l'occasion de relire cette année jubilaire

  • Avec la bulle d'Indiction du Jubilé de la Miséricorde : "Misericordiae Vultus"
  • La page spéciale sur le site de l'église catholique, vous donnera également accés à toutes sortes d'informations.
    Ne manquez pas d'y explorer la discrète section "ressources" qui reprend bien sûr la bulle d'indiction pré-citée, des prières, des évocations de saints et bien d'autres ... ressources.
    Graces aux diverses cartes proposées, vous pourrez aussi y découvrir les lieux des portes de la miséricorde en france et dans les TOM, ainsi que les monastères liées à la miséricorde.
  • Pour les personnes "branchées" réseaux sociaux, voyez également le hashtag #Miséricorde accompagné par le mot Jubilé.
  • Occasion également de faire mémoire des pélerinages jubilaires, que ce soit
    • A Rome (20.009.060 Participants comptabilisés au 02/11/2016) dont celui du Diocése le 24/02/2016.
    • Dans le Diocèse, avec notamment celui du Jubilé des cathèchistes

 Le 20 novembre, aura lieux la clotûre officielle par le Pape François à Rome :

« C’est le 20 novembre 2016, en la solennité liturgique du Christ, Roi de l’Univers, que sera conclue l’Année jubilaire. En refermant la Porte Sainte ce jour-là, nous serons animés de sentiments de gratitude et d’action de grâce envers la Sainte Trinité qui nous aura donné de vivre ce temps extraordinaire de grâce. Nous confierons la vie de l’Eglise, l’humanité entière et tout le cosmos à la Seigneurie du Christ, pour qu’il répande sa miséricorde telle la rosée du matin, pour une histoire féconde à construire moyennant l’engagement de tous au service de notre proche avenir. Combien je désire que les années à venir soient comme imprégnées de miséricorde pour aller à la rencontre de chacun en lui offrant la bonté et la tendresse de Dieu ! Qu’à tous, croyants ou loin de la foi, puisse parvenir le baume de la miséricorde comme signe du Règne de Dieu déjà présent au milieu de nous. »

(Pape François, Bulle d’indiction du Jubilé extraordinaire de la miséricorde ‘‘Misericordiae vultus’’, n° 5)

Voir aussi :

  • Sur cette page le message de Mgr Blaquart, évêque d’Orléans, président du Conseil pour la solidarité, pour cette journée du 20 novembre.
  • Cette Lettre apostolique du pape François pour la cloture du jubilé de la miséricorde.