Messe à Lavardac avec les diacres du diocèse, le 18 janvier 2015
 
 
Où demeures-tu ? Venez et Voyez !
 
 
 
Ce dimanche 18 janvier, l'assemblée chrétienne à Lavardac avait le chœur plus habité d'aubes et d'étoles que d'habitude. À la mitre et à la crosse de l'évêque, à l'étole droite des prêtres, s'ajoutaient huit aubes et étoles en travers de diacres.

Ainsi au milieu du peuple de Dieu le signe de l'autorité du Christ et le signe du service étaient bien représentés !

Tous ceux qui sont venus ont donc vu.
Nous les diacres avons vu une assemblée fidèle et chantante qui ne manquait pas d'enfants ; assemblée de prêtres, de prophètes et de rois comme le rappellera Georges Morin. L'assemblée des baptisés est venue célébrer un Dieu Seigneur mais aussi Serviteur.
Serviteur celui qui prépare la Table
Serviteur celui qui sert la Parole
Serviteur, celui qui distribue le Pain

« André va appeler Pierre »

Et en effet nous étions venus appeler nous aussi : qui - sans quitter ses filets (travail famille, activités) – voudra présenter le visage du Serviteur, en montrer la présence indispensable dans l'assemblée chrétienne, dans les paroisses ?
Pas pour présider ! L'évêque le rappellera l'après-midi. Mais pour servir chacun dans sa mission fixée par l'évêque et dans sa paroisse.
Dans un diocèse où se fait sentir le manque de prêtres, où chaque baptisé aura à prendre ses responsabilités, où tel laïc est appelé à devenir responsable de paroisse, tel autre à conduire des funérailles, tel autre à balayer ou à fleurir son église, le diacre avec l'Évêque est signe de la nécessité de servir, signe d'espérance et de de confiance en chaque homme, de dynamisme pour aller de l'avant.
« N'ayons pas peur ».

En guise de conclusion… Wanted des diacres ?
« Une prime mais pas de déprime » dira notre Évêque en réponse à la plaisanterie de l'un de nous.

Hervé Gouillard