Conférence de Mgr Herbreteau autour du synode sur la famille, à l'initiative des AFC, novembre 2014
 
 
Retour sur les différents points abordés au synode et sur les questions qu'il reste à travailler.
 
 
 
Au terme du Synode extraordinaire des évêques sur la famille qui s’est déroulé au Vatican du 5 au 19 octobre 2014, les pères synodaux ont adopté la Relatio synodi, un texte qui vient clore leurs débats et échanges sur « Les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l’évangélisation ». Ce texte, qualifié par le pape François de « lineamenta » dans son discours de clôture, va servir de base de travail pour l’année à venir, en vue du prochain Synode qui se déroulera entre le 4 et le 25 octobre 2015 sur « La vocation et la mission de la famille dans l’Église et dans le monde ».

Mgr Herbreteau est revenu en détail sur les questions soulevées par ce synode, rappelant en préambule l’étymologie du mot synode (= faire route ensemble), et la dynamique enclenchée par ces débats. Nous avons chacun pour notre part à nous situer comme acteurs de la synodalité.

Il a rappelé que l’Église aide et prend soin des familles, parce qu’elle y reconnaît une présence de Dieu. Lieu intime de joies et d’épreuves, la famille est véritablement une école d’humanité.

Plusieurs points restent à creuser, comme la définition même du mariage (son fondement sacramentel), la loi de gradualité (loi de progression dans la recherche du bien, qui tient compte des situations personnelles), la situation des personnes divorcées remariées, les procédures de reconnaissance des cas de nullité de mariage…

En conclusion, Mgr Herbreteau a énuméré les autres problématiques qui touchent la famille : la précarité, les familles homoparentales, l’éducation affective relationnelle et sexuelle des jeunes…

Le chemin collégial des évêques et la participation du peuple de Dieu tout entier, sous l’action du Saint-Esprit, le regard posé sur le modèle que constitue la Sainte famille, pourront nous guider vers des voies de vérité et de miséricorde pour tous.