Saint-Jean de la Ténarèze, octobre 2014
 
 
Veillée de prière
 
 
 
À l’occasion de la semaine missionnaire, dont le thème était « La Joie de l’Évangile », la paroisse a organisé une veillée de prière qui a rassemblé une trentaine de personnes.

Pour la préparation de cette veillée, pas de trame, ni de modèle, quelques idées et... du brouillard.

Devant nous l'Évangile où la joie est très présente, et quelques documents où beaucoup de belles choses sur la joie sont écrites. Mais une veillée n'est pas le lieu d'un discours. Plusieurs questions nous animent : que mettre en valeur ? Sur quel texte de la Parole de Dieu s'appuyer, et/ou comment l'articuler avec la prière ? L'objectif s'est précisé peu à peu : faire vivre à chacun un moment de paix et de prière permettant de donner sens à la Joie de l'Évangile, de s'en imprégner pour en témoigner avec bonheur.
La joie nait de la rencontre avec Jésus ou de l'initiative du Père. Arrêt sur quelques passages de l'Évangile de Luc (10,18-20 ; 19,5-6 ; 15,5-7,9-10 ; 15, 32), en suivant le rythme : verset lu (et vu sur écran) / action de grâce pour les joies données et reçues / refrain.

Déjà des prophètes ont chanté la joie de Dieu et invité l'homme à y répondre : So 3,17 et Za 9,9 / refrain / psaume / refrain.

Avec les Béatitudes (Mt 5, 3-11), Jésus nous ouvre un chemin de bonheur : après la lecture de ce texte, invitation est faite à chacun de dire la Béatitude qui lui parle au cœur (moment serein).
« Si le Père vous appelle... tressaillez de joie... ». La mission proche ou lointaine est source de joie et non exempte de difficultés (référence à Paul), la confiance en Dieu donne courage et joie : prière de demande (donne-moi), et intentions plus larges pour que la joie de Dieu soit transmise à tous / refrain : « Donne ta joie à nos frères ».

Avec Marie et pour la Joie de L'Évangile, Magnifique est le Seigneur !

Extrait du Catho 47 n°95
En savoir plus sur cette paroisse