Épiphanie, collecte destinée aux Églises d'Afrique, le dimanche 4 janvier 2015
 
 
 
 
 

Chers Confrères, chers Amis,

Dans son interview exclusive aux journaux jésuites, le pape François est revenu sur sa priorité d’une Église miséricordieuse : « Je vois avec clarté que la chose dont a le plus besoin l’Église aujourd’hui c’est la capacité de soigner les blessures et de réchauffer le cœur des fidèles... »

Pauvre Afrique, affligée de mille maux ; l’un ne s’estompant que pour laisser place à d’autres plus cruels : guerres, terrorisme et fanatisme abjects, épidémies sans fin, crises politiques jusque dans les états réputés les plus stables.

Seuls, parfois, les diocèses et leurs pasteurs restent debout pour maintenir l’espérance et tenter de conjurer ces tragédies par un surcroît de charité inventive, de miséricorde et d’engagement au service de la paix.

Écoutez ce cri qui s’élève de cette terre d’Afrique, non pas cri de révolte ou d’amertume, mais cri de foi et de confiance en Dieu. Ce cri prolonge celui de saint Paul jadis et le fait résonner de manière nouvelle : ni la mort, ni la vie, ni présent, ni avenir, ni les épidémies ou les guerres, ni les persécutions ou les crises, non, rien ne nous séparera de l’amour du Christ ! (Cf. Rm 8, 31-39). De fait, les communautés s’élargissent, de nouveaux diocèses sont fondés, des vocations surgissent…

Pour nous ce cri est un témoignage et ce témoignage nous touche : qu’il réveille notre prière, qu’il affermisse notre charité et nous invite au partage.

La Quête Pontificale pour les Églises d’Afrique, le dimanche de l’Épiphanie, est précisément l’occasion d’exprimer concrètement ce soutien par la prière et le partage.

Sachez qu’en mai 2014, grâce au produit de la quête effectuée en 2013, 220 diocèses dans 28 pays d’Afrique, principalement francophones, ont reçu un subside de 4 000 € chacun.

Je vous remercie par avance de ce que vous pourrez faire pour annoncer cette quête pour les Églises d’Afrique du dimanche 4 janvier 2015 dans votre paroisse et en rappeler toute la pertinence.

Avec l’expression de mon cordial et religieux dévouement,

Patrick Le Gal
Évêque auxiliaire de Lyon
Directeur de Aide aux Églises d’Afrique

L’origine de cette quête pontificale (impérée) remonte à la création en 1888, par le Cardinal Charles Lavi­gerie, de la ‘Ligue anti-esclavagiste’. Son but était de trouver des fonds pour faire connaître les conditions de l’esclavage en Afrique, en hâter la suppression et aider les esclaves libérés. Puis, le Pape Léon XIII a institué en novembre 1890 une Journée Mondiale de l’Afrique, le jour de l’Épiphanie, et a demandé, qu’à cette date, une quête soit réalisée. Elle est faite chaque année en France, Allemagne, Belgique, Espagne, Pologne et Roumanie.

En savoir plus en se connectant au site d'Aide aux Églises d'Afrique