Samedi Saint
 
 
 
 
 

La Vigile pascale ou veillée pascale se célèbre dans la nuit du Samedi Saint au dimanche de Pâques. Il s'agit d'une veille en l'honneur du Seigneur au cours de laquelle les fidèles vivent le passage des ténèbres à la lumière, la victoire du Christ sur la mort.

La Vigile ou veillée pascale est, dans la nuit précédant le dimanche de Pâques, la première célébration de la Résurrection du Christ. Cette célébration rassemble, par l'ensemble de ses rites, tous les éléments du message de Pâques.

Les baptêmes d'adultes et de jeunes, en lien avec le message pascal, sont généralement célébrés au cours de la Vigile pascale, dont le déroulement est symbole de renaissance.

La célébration de la Vigile pascale est structurée en quatre étapes :

  1. Liturgie de la lumière (bénédiction du cierge pascal et procession d'entrée) ;
  2. Liturgie de la Parole (plusieurs lectures de l'Ancien Testament, une lecture de saint Paul et l'Évangile de la Résurrection) ;
  3. Liturgie baptismale (litanies des saints, bénédiction de l'eau et baptêmes éventuels) ;
  4. Liturgie eucharistique.

Les trois signes sont indissociables : l'eau (du baptême), le souffle (de l'Esprit) et le pain (eucharistique).

Il y a, tout au long de la Vigile pascale, un mouvement, une marche, un itinéraire, un chemin parcouru, de la porte franchie jusqu'à l'envoi en mission. Cette célébration traduit, par ses rites et la richesse symbolique de la liturgie, le déploiement de la foi, le passage à franchir par le lien au Christ dont la vie, la mort et la résurrection sont initiatrices de la vie nouvelle.

 
Page suivante : Dimanche de Pâques