Lettre de Mgr Hubert Herbreteau à tous les diocésains
 
 
Le 13 décembre dernier, le Pape Jean-Paul II m'a demandé de devenir votre évêque. Avec crainte et aussi beaucoup de joie, j'ai répondu en toute humilité : « Me voici ! »
 
 
 

Aux prêtres, aux diacres, aux religieux, religieuses, aux laïcs en responsabilités et à tous les diocésains.

Au mois de mai 2004, Mgr Descubes vous a quittés. Une autre mission lui a été confiée au service de l’Église de Rouen. Depuis, le Père Oliver Moran et ses collaborateurs ont fait preuve de beaucoup de courage pour l’animation du diocèse. Je les remercie pour leur générosité.

Le 13 décembre dernier, le Pape Jean-Paul II m’a demandé de devenir votre évêque. Avec crainte et aussi beaucoup de joie, j’ai répondu en toute humilité : « Me voici ! » Me voici tel que je suis avec mon histoire, mes compétences mais aussi évidemment, comme tout le monde, avec mes fragilités et mes défauts. Les 22 et 23 janvier, j’ai fait une première visite de votre région et j’ai apprécié l’accueil chaleureux des quelques personnes que j’ai rencontrées. Merci ! Je sais déjà que j’aimerai votre pays et son histoire. Vous m’aiderez à découvrir les habitants de vos doyennés, vous me ferez partager votre passion d’annoncer l’Évangile à tous, même si dans les circonstances actuelles ce n’est pas toujours facile.

Depuis trente ans, dans les différents ministères qui m’ont été confiés, j’ai découvert l’importance de la transmission de la foi qui doit prendre en compte les mentalités, les changements dans la société. J’ai toujours été passionné par le monde des adolescents. Je sais que l’accompagnement des jeunes est une tâche parfois rude. Les animateurs de catéchèse, d’aumônerie ou de mouvement, ainsi que les parents et les enseignants peuvent compter sur mon soutien.

Un autre domaine a beaucoup marqué ma vie de prêtre : la formation permanente des prêtres et des laïcs. J’encouragerai toutes les propositions concernant « l’intelligence de la foi ».

Je suis aussi très attentif à la vie spirituelle des personnes, à la vie sous l’impulsion de l’Esprit Saint. J’ai accompagné des prêtres, des religieuses et des laïcs. Je ferai de mon mieux pour que la Parole de Dieu soit lue, méditée et, pour tous, pleine de saveur. Je souhaite dans un premier temps visiter les prêtres et les diacres. Et en rencontrant vos paroisses et vos doyennés, nous chercherons ensemble comment proposer la foi aujourd’hui, à la suite de ceux qui nous ont précédés et dans le sillage de ce que Mgr Descubes a déjà impulsé.

Je compte sur votre prière, vous pouvez compter sur la mienne.

À bientôt dans la joie de nous rencontrer.

Fraternellement.


Père Hubert Herbreteau