Concert gospel pour les Philippines sur le doyenné du Confluent, le 9 février 2014
 
 
 
 
 

Oh Happy Day !

Quel bonheur d’entendre une église archicomble ce dimanche 9 février après-midi, scander et reprendre en chœur le traditionnel chant gospel « Oh Happy Day » sans doute le plus connu de tous.

À l’unanimité, le concert donné par les « Happy Gospel Singers » fut un rendez-vous de pure beauté : mélodies chaleureuses et rythmées, chemises et écharpes colorées, joie affichée sur les visages, enthousiasme communicatif. Pour les quelques 170 spectateurs venus pour l’occasion, ce fut un temps de grâce, un moment privilégié qui élève l’âme et réjouit le cœur, semblable à ceux que connurent sans doute les Noirs Américains jadis en quête de liberté.

Ce fut également l’expression d’un grand élan de générosité de la part de l’assemblée présente car le but de ce concert était d’abord et avant tout humanitaire : venir en aide aux populations philippines, sinistrées par le typhon Haiyan en novembre dernier. Dans un objectif d’aide à la reconstruction du pays, le CCFD et l’association sur place « Enfants du Mékong » se partageront le bénéfice de ce concert pour reconstruire : maisons, écoles, infrastructures, bateaux de pêche, matériel agricole, etc…

Parallèlement, des contacts humains personnalisés sont également proposés sous forme de parrainage d’enfants via « Enfants du Mékong », l’objectif étant de permettre la scolarisation des enfants et, par extension, la sortie de leurs familles du cycle de pauvreté.

Quelle que soit la formule, et en lien avec les paroisses du doyenné, nous voulons remercier tous les participants pour leur soutien à cette opération de solidarité.

Merci enfin à toutes les personnes qui ont participé concrètement à l’organisation de ce concert; elles ont fait preuve d’un grand dévouement, chacune à la mesure de ses disponibilités et de ses compétences. Un geste qui en dit long sur la solidarité vécue au sein de notre communauté paroissiale, un geste qui allie les paroles aux actes, un geste qui réjouit le cœur de Dieu. Que chacun en soit sincèrement remercié !

Chantal Garez (pour l’EAP)