Messe de clôture de l'Année de la foi, dimanche 24 novembre 2013
 
 
 
 
 

Sur la paroisse Sainte-Marie en Agenais, cette messe de clôture a été célébrée par le père Philippe d’Halluin en l’église d’Artigues, belle église romane en partie du XIIème siècle.

Un effort était demandé pour mettre en évidence le symbole de la lumière : « Lumière de la foi en Jésus qui éclaire aussi le chemin de tous ceux qui cherchent Dieu » Lumen Fidei, par 34.

Les enfants du catéchisme y participaient avec leur famille, les catéchistes et les jeunes de l’aumônerie ; était présent également le groupe de chant paroissial, soutenu par Thierry Lee et sa guitare.

La procession d’entrée s’est faite avec les cierges allumés. Juste avant le credo, les servants de messe ont allumé leurs bougies au cierge pascal, puis par l’allée centrale ont allumé les lumignons des paroissiens en bout de rang, qui à leur tour transmettaient cette lumière à leurs voisins. Après la prière universelle, chaque enfant a déposé son lumignon sur l’autel ou au pied de l’autel.

À la sortie, nous avons franchi la porte de la foi à la suite du père d’Halluin avec notre lumignon, et nous avons reçu l’image de l’Année de la foi :

« Celui qui croit, voit ; il voit avec une lumière qui illumine tout le parcours de la route, parce qu’elle nous vient du Christ ressuscité, étoile du matin qui ne se couche pas ». Lumen Fidei

Les paroissiens se sont alors retrouvés pour un apéritif convivial très fourni en excellentes nourritures dans la salle jouxtant l’église. C’était en effet aussi le jour de la fête de saint Sernin, patron de l’église d’Artigues.

Arnaud Tandonnet