Visite pastorale de la paroisse Saints Pierre et Paul en Brulhois, du 25 février au 3 mars 2013
 
 
 
 
 

La visite a commencé sous la neige, mais rien à voir avec ce qui a touché ensuite la Normandie.

Le maire de Fals nous attendait avec quelques personnes dans la petite église au grand chœur roman. Malgré le vent glacial, deux personnes nous ont accueillis au chef lieu de Cuq, dans la grande église bien restaurée, puis dans celle d'Andiran, au fond de la campagne.

Nous avons pu nous réchauffer à l'EHPAD Saint Martin de Layrac, ouverte depuis peu, où nous avons rencontré les quelques prêtres qui y demeurent, ainsi que les pensionnaires qui fréquentent avec eux la messe qui y est célébrée le vendredi à 11 h. Le soir, repas tout simple à la Maison paroissiale avec les délégués pastoraux.

Mardi, journée chargée. Le matin départ vers Astaffort, pour la visite de l'église, puis la messe. L'assemblée était plus nombreuse que les autres mardis. Pendant que je célébrais des obsèques, notre évêque a été conduit jusqu'à Barbonvielle, et nous nous sommes retrouvés pour le repas chez Madame Gardeil, avec les participantes à la « Prière des mères » qui ont expliqué leur pratique.

Visite passionnante de la ferme Fuchs, où les vaches se font traire en libre service par un robot qui les reconnaît et sait combien de lait il peut attendre de chacune... À Saint Nicolas de la Balerme, accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer : Madame le maire, ainsi que la directrice nous ont présenté cette structure faite pour soulager les familles des malades qui ne peuvent être laissés sans surveillance. Église de Saint Nicolas, plusieurs fois inondée, mais bien entretenue. Église de Sauveterre Saint Denis, dont les peintures murales assez sombres ressemblent à celles de la Cathédrale avant leur restauration.

Rencontre des catéchistes, avec repas, puis du Conseil économique : les finances sont saines. Le fait que le secrétariat soit assumé par des bénévoles n'y est pas pour rien.

Mercredi, notre évêque a pu rencontrer les enfants du catéchisme, puis le Service Évangélique des Malades du doyenné. Les paroissiens de la communauté des bords de Garonne ont eu une initiative intéressante : ils nous ont invités à un repas avec les maires de leurs villages, avant de visiter les églises de Saint-Sixte et de Caudecoste. De retour à Layrac : équipes d'accompagnement des funérailles.

Jeudi, réunion de doyenné, puis églises de Marmont Pachas et de Goulens, avant de visiter l'IME et la MAS de Lapeyre puis la cave coopérative du Brulhois. Vendredi, nous découvrons les broyeurs de pierres de Kirpy, puis le restaurant d'application de l'IME de Fongrave, où nous recevons un excellent accueil. Petit tour par l'école Sainte Geneviève et la résidence de La Bourdette, avant la messe et l'adoration du saint Sacrement. En soirée, l'assemblée paroissiale s'est tenue dans un climat familier et détendu. Il ne restait plus qu'à visiter l'église de Layrac et le Prieuré, et à rencontrer les collégiens, ce qui fut fait le samedi matin.

Dimanche, pendant la messe de clôture les relais ont été appelés, les délégués pastoraux désignés au printemps ont été officiellement envoyés en mission, et nos catéchumènes ont vécu leur premier scrutin. Tout en nous encourageant à continuer, notre évêque se dit lui-même encouragé par ce qu'il découvre, et même comblé ! Alors, rendons grâce et n'oublions pas de manifester notre reconnaissance à toutes les personnes qui donnent de leur temps et de leur énergie pour que la paroisse vive. À celles qu'on voit dans la liturgie ou les autres services, comme à celles qui œuvrent discrètement pour que nos églises soient accueillantes. Merci par avance à celles qui viendront renforcer les équipes qui ne demandent qu'à accueillir de nouveaux membres.

Abbé Jean-Jacques Fauconnet

Extrait du Catho 47 n°82
En savoir plus sur cette paroisse