Voyage au Mali, janvier 2012
 
 
 
 
 

Forts des relations amicales qui s’étaient nouées avec l’abbé Basile Dembelé pendant deux ans sur la paroisse Sainte-Foy d’Agen, deux délégués pastoraux, Éric Brachet et Patricia Lauer, ont fait le voyage…

Son sourire et sa bonne humeur communicative nous manquaient déjà, depuis son retour au pays en octobre dernier. À l’invitation de venir le retrouver chez lui, au Mali, dans son diocèse de Sikasso, a donc rapidement fait écho un projet de visite, qui s’est matérialisé du 21 janvier au 3 février dernier.

L’accueil des Maliens fut à la hauteur de sa réputation : chaleureux et généreux, simple et vrai, joyeux et sympathique et cela partout où nous avons été accueillis. Dans sa famille à Bamako, dans son village d’origine à Kimparana, auprès de ses confrères et dans les communautés où il a séjourné, dans sa nouvelle paroisse de Koutiala.

Merci, Père Basile pour ce séjour dépaysant et rafraîchissant qui nous a fait rencontrer de jeunes communautés dynamiques et ouvertes, actives dans le témoignage de la Parole et remplies d’espérances pour l’avenir malgré un contexte qui reste difficile dans un pays menacé par la déforestation, peu à peu gagné par la désertification et dont l’immense partie nord reste en proie à une grande instabilité.

L’affluence et la joie des retrouvailles de la messe dominicale, la progression et la jeunesse des effectifs du grand séminaire de Samaya, la présence de nombreux enfants et de jeunes, la ferveur avec laquelle ces frères en Christ participent à la prière commune, l’implication de tous ces laïcs dans la vie communautaire sont autant d’images fortes que je garde de ce séjour.

Elles sont magnifiées par la beauté naturelle de ce pays, cet immense fleuve Niger qui déroule son ruban d’azur et ses rives fertiles dans un environnement sec et désertique qu’il irrigue de la vie.

Basile va bien et salue tous les agenais et si l’aventure vous tente d’aller le visiter, surtout, n’hésitez pas !

Patricia Lauer

 
Page suivante : En Polynésie française