Conférence de Guy Aurenche, le 13 décembre 2011
 
 
 
 
 

Un monde solidaire : une réalité à construire

Le mardi 13 décembre dernier, 140 personnes se sont retrouvées à la maison de la vie associative de Villeneuve sur Lot. Répondant à l’invitation du CCFD-Terre Solidaire et des membres du Conseil diocésain à la solidarité, elles sont venues écouter une intervention de Guy Aurenche sur le thème : « Un monde solidaire, une réalité à construire ».

Guy Aurenche est un avocat, militant des Droits de l’homme. Il a été longtemps Président national et international de l’ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition dela Torture). Il préside aujourd’hui le CCFD-Terre solidaire. Dans son dernier livre « Le souffle d’une vie », il porte témoignage de son engagement.

Pour lui, au travers de la mondialisation, l’économie néo libérale actuelle a trahi le cap humaniste que lui avait fixé, en 1948, la charte de l’ONU dansla Déclaration Universelledes Droits de l’Homme. La finalité de l’économie, au travers du profit, est la satisfaction des besoins vitaux de chaque homme et de l’homme tout entier. Aujourd’hui le profit n’est utilisé que pour produire des superprofits et ainsi de suite. C’est le règne du « Que le plus fort gagne », ce qui signifie « Que les autres perdent ! »...Où en est-on du respect de la dignité de l’homme ?

Il en déduit qu’une remise en cause totale des finalités de l’activité économique est à mettre en œuvre par de nouveaux modèles économiques intégrant la dimension écologique.

Cette remise en cause nécessite que le pouvoir politique reprenne la main sur l’économie et qu’il se donne les moyens de lui garder son projet d’humanisation. Un de ces moyens est la société civile (c’est-à-dire nous) qui fasse pression par des propositions dans le dialogue, voire par des tensions si nécessaire.

Cette remise en cause nécessite aussi d’imaginer et de mettre en place de nouveaux lieux de gouvernance efficaces au niveau international, national et régional.

En conclusion, Guy Aurenche, à la suite d’Elie Wiesel, nous invite à être des éveilleurs en proclamant : « Réveillez-vous, réveillez-vous, c’est le jour de l’Homme. »

L’éloquence et la force de conviction de Guy Aurenche ont pleinement conquis son auditoire.

Télécharger le  discours de clôture de Guy Aurenche, lors du colloque international du CCFD, les 8 et 9 décembre 2011.