Les fraternités marianistes
 
 
 
 
 


Nous célébrons le 22 janvier l’anniversaire de la mort du Père Chaminade. Avec Adèle de Trenquelléon, ils étaient convaincus de l’importance, pour chaque baptisé, d’approfondir sa foi pour être missionnaire dans le milieu où il vit.

Les sœurs marianistes ont été fondées, en 1816, à Agen, pour accompagner ces groupes de laïcs, appelés alors « Congrégation ». Aujourd’hui, ils portent le nom de fraternités marianistes.

En cette année 2011 où nous fêterons le 250° anniversaire du Père Chaminade, nous souhaitons ouvrir sur Agen une nouvelle fraternité.

Une fraternité est ouverte à toute personne, qui, souvent engagée dans l’Église ou dans la cité, ou simplement dans sa vie personnelle, éprouve le besoin d’approfondir sa foi, de se ressourcer, pour mieux repartir dans ce qui fait sa mission.

Cinq grands axes orientent la vie d’une fraternité, lors de ses réunions mensuelles :

- la vie fraternelle
- la prière
- l’approfondissement de la foi
- la connaissance de Marie
- la mission

Un accompagnateur spirituel (ici, une sœur marianiste) les aide dans leur cheminement. Les fraternités marianistes font partie des Groupements de Vie Évangélique reconnus par l’Église.

Si vous êtes intéressé, ou si vous souhaitez des renseignements plus précis, vous pouvez prendre contact avec Sœur Dominique :
Tél : 05 53 47 36 50
E-mail