Récollection de l'ACE, le 14 février 2010
 
 
 
 
 

Autour du thème « T’es pas comme moi et alors ! » une trentaine d’enfants du département se sont retrouvés pour une journée de récollection le 14 février à Villeneuve, pour réfléchir sur le thème du handicap.

Ils ont pu s’exprimer sous forme de sketchs, dessins, reportages, marionnettes, et affirmer leur volonté d’agir « il faut ouvrir les portes qui forcent ». Au Lédat, par exemple, Clara et Adèle (6ans) expliquent que leur club va récupérer les bouchons pour permettre l’achat de fauteuils roulants.

Après un repas partagé, les enfants ont créé la ville idéale adaptée aux handicapés. Un cinéma, doté d’écouteurs, un bus avec un plan incliné... et pour nos églises « il faudrait quelqu’un qui traduise en langage des signes à la messe ».

Après leur avoir raconté, en termes familiers et accessibles, l’histoire de l’aveugle Bartimée, notre aumônier Yvon Pilato pourra lors de la célébration parler aux enfants de ce livre extraordinaire qu’est la Bible et reprendre dans un silence attentif et recueilli le texte de Marc.

Moment fort de l’année, cette récollection a permis à notre responsable diocésain Emmanuel Botton de rencontrer les enfants et les responsables, et de participer selon son expression.

 
Page suivante : Pastorale rurale