Inauguration de La Maison « Marie-Joseph Cassant », le 14 août 2009
 
 
 
 
 

Inauguration de La Maison « Marie-Joseph Cassant » le vendredi 14 août 2009 à Notre Dame de Peyragude

  • 16 h : Conférence de Mme Michèle Breuillé (reponsable du service diocésain de la catéchèse) autour du livre de Robert Masson « Joseph Cassant, les inaperçus de Dieu »
  • 18 h : Inauguration de la maison par Mgr Hubert HERBRETEAU, suivie d'un vin d'honneur

Présentation du livre de Robert Masson : « Joseph Cassant, les inaperçus de Dieu »

« Comment ne pas proposer aux chrétiens ce jeune frère trappiste qui, toute sa vie, n'avait eu qu'un seul désir, celui de plaire au Seigneur Jésus, en vivant selon sa devise personnelle : Tout pour Jésus ?

« Durant ces années qui précédaient la Première Guerre mondiale, notre frère Marie-Joseph était un tout petit aux yeux des hommes. il manquait de confiance en lui. Ses lacunes humaines l'écrasaient. De nos jours, il aurait pu rejoindre le nombre de plus en plus grand de ces hommes et femmes marginalisés par une société qui n'accepte que les forts. Il nous est bon de regarder le P. Cassant dans sa faiblesse, avec ses failles et ses manques humains. Il a pu y faire vraiment face et développer le meilleur de lui-même grâce à l'amour de Jésus qui brûlait son cœur. Il est devenu un homme totalement tourné vers Dieu, ne vivant que de Lui et pour Lui. Il est l'un de ces petits pour lesquels nous pouvons rendre grâces à Dieu car sa vie nous laisse entrevoir que le Royaume de l'Amour nous est proposé, dès à présent, quelles que soient nos faiblesses, notre fragilité, notre petitesse. » Dom Jean-Marie Couvreur

Contemporain de Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus, frère Joseph Cassant fut l'objet d'une première biographie, l'attente dans le silence, préfacée par Thomas Merton. Le 9 juin 1984, Rome publiait un décret sur « l'héroïcité des vertus » de ce jeune frère.

Robert Masson, journaliste depuis quarante ans, a été directeur de France catholique et de Panorama aujourd'hui. Il est l'auteur de Mémoire des jours, Mémoire d'un croyant, Montjoie, La Tendresse et les Larmes, l'Exil et la Solitude (avec Irina Alberts), Thibhirine, les veilleurs de l'Atlas (prix des écrivains croyants 1997), la fidélité de Dieu (avec Fadiey Lovsky), Marcellin Champagnat, Jacques Loew, ce qui s'appelle la foi.

En savoir plus sur Notre Dame de Peyragude : pèlerinages et messes mariales