Lutte contre la pédophilie. Faire de l'Église une maison sûre
 
 
 
 
 

Depuis l’an 2000, nous entendons parler d’agressions sexuelles commises par des prêtres à l’encontre d’enfants et de jeunes. Nous en avons honte pour notre Église. Nous nous sentons tous blessés dans notre confiance en elle.

Les évêques de France sont conscients que leurs prédécesseurs n’ont pas toujours été assez attentifs aux enfants agressés ; à la lumière de ce qui a été mis au jour, ils sont conscients que les modes d’exercice du ministre sacerdotal et épiscopal et le discours qui les soutient doivent être passés au crible et renouvelés, pour un service plus vrai du peuple de Dieu.

Les personnes victimes, quel que soit leur âge, à partir du moment où elles ont parlé ont besoin d’avancer dans un chemin d’apaisement et de reconstruction. Il y a là, pour nous tous, membres du Corps du Christ, un devoir impérieux.

C’est pourquoi nos évêques prennent des mesures pour que de tels faits ne se reproduisent pas et pour aider les personnes victimes dans leur chemin personnel de reconstruction, parmi lesquelles :

- La mise en place d’une Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise (CIASE), à l’initiative de la Conférence des Évêques de France et de la Conférence des religieux et religieuses de France, en 2018. Sa mission est de faire la lumière sur les abus sexuels sur mineurs dans l’Église catholique depuis 1950 ; de comprendre les raisons qui ont favorisé la manière dont ont été traitées ces affaires ; de faire des préconisations, notamment en évaluant les mesures prises depuis 2000.

Le rapport de la CIASE a été remis le mardi 5 octobre à 9 heures.

Pour écouter l’intervention de M. Jean-Marc SAUVE, Président de la CIASE, cliquez sur le lien suivant : remise du rapport

Pour consulter le rapport :  Rapport général 5 octobre 2021

- Reconnaissance des responsabilités, erreurs, omissions graves ;

- Création d’un lieu mémoriel national ;

- Sur le plan judiciaire, création d’un tribunal pénal canonique national ;

- Mesures de prévention, visant à renforcer la formation des prêtres et acteurs pastoraux, ainsi que le suivi et l’accompagnement des coupables ;

- Mesures d’accompagnement et de soutien des personnes victimes, qui peuvent s’adresser par mail à : paroledevictimes@cef.fr cellule permanente de lutte contre la pédophilie de la Conférence des Evêques de France.

- Une contribution financière personnalisée, en fonction des besoins d’assistance, sera proposée aux victimes.

Pour plus d’informations :

SITES INTERNET

 Lettre des évêques aux catholiques de France

 Dépliant

 11 résolutions des évêques de France