Mission Saint Gabriel : des bienfaits collatéraux
 
 
Du mardi 19 au dimanche 24 août, la paroisse Sainte-Marie en Agenais a reçu la mission Saint Gabriel.
 
 
 
Qu'est-ce que la mission St Gabriel ?
Il s’agit de jeunes chrétiens qui, pendant quatre jours, ont sillonné la paroisse, se présentant par groupe de deux dans les familles.
Depuis quelques années le père Thibaud de La Serre donne l’élan à cette mission qui est un véritable challenge : sonner aux portes en se présentant comme chrétiens, catholiques, envoyés par le curé de la paroisse, n’est pas évident !

Dieu seul connait les bienfaits qu’ont ressentis les personnes visitées. Mais cette mission a eu un aussi un impact très positif sur les paroissiens.
Dans un monde en guerre, nous entendons tous les jours parler des missions militaires et de leurs dégâts collatéraux. Or ici il s’agit d’une mission qui apporte des bienfaits collatéraux sur la paroisse.

En premier lieu la paroisse a été très mobilisée pour recevoir ces missionnaires. Les paroissiens ont assuré le couvert : par groupe de deux ou trois ils étaient reçus à midi dans un ménage. Et le soir on leur fournissait le repas soit seuls, soit accompagnés de paroissiens.
Pour le logement, Bruno Chauvin directeur de l’hôpital de la Candélie avait mis à la disposition de la mission un pavillon désaffecté, symbole de la présence de la mission auprès des personnes souffrantes.
Ces repas furent, aux dires de ceux qui ont participé, une grande occasion d’échanges dans un climat chaleureux et stimulant.
Le vendredi soir, la veille de la clôture de la mission, les missionnaires ont fait chacun le point sur le vécu de cette aventure. Ce qu’ils ont relaté a véritablement enthousiasmé les paroissiens (on pourrait dire au sens étymologique de terme).

D’autre part la mission a apporté une vie spirituelle intense : vêpres, messes, 24 heures d’adoration, vénération quotidienne des reliques de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, messe dominicale avec Monseigneur Herbreteau, un baptême au cours de la messe et installation des nouvelles déléguées pastorales. La participation des fidèles à ces prières et célébrations communautaires les ont profondément enrichis.
Toutes ces manifestations ont été animées par les jeunes missionnaires qui, pour le bonheur de tous et la gloire de Dieu avaient de véritables talents de musiciens.

Alors merci à tous : au père Thibaud, au frère carme et à tous ces jeunes missionnaires qui nous ont donné un nouvel élan de foi, d’espérance et de charité.

Bon courage pour votre prochaine mission !