La troupe de la sacristie propose une pièce de théâtre à Casteljaloux, le 30 novembre 2014
 
 
"La vie est belle à en crever"
 
 
 
Il s'agit d'une pièce de Françoise Lemaire, d'après la biographie de Jacques Beaugé dit Lebreton (grand invalide de guerre, qui a témoigné de sa foi et de son engagement auprès des autres au travers de 7 200 conférences).

Jacques Lebreton
Il a cinq ans et refuse obstinément d'apprendre à lire. Il a quinze ans et il en est à son énième établissement scolaire, renvoyé de partout. Enfant affectueux mais difficile, instable, capable du meilleur comme du pire. Jacques Beaugé se retrouve à dix-huit ans sans aucune qualification alors que ses frères et sœurs embrassent des carrières brillantes.
Pendant la deuxième guerre mondiale il s'engage alors dans les FFL. Soldat de deuxième classe, il part pour la Syrie et combat à la bataille d'El Alamein. Là, c'est l'accident : un camarade lui passe une grenade dégoupillée. Il se retrouve à vingt ans aveugle et bi-manchot, désespéré et révolté. Comment peut-on vivre sans mains et sans yeux ? Pourtant, sur son lit d'hôpital, écrasé de souffrance et d'angoisse, tenté violemment par le suicide, il rencontre Dieu, qu'il défie : "Si tu existes... alors il va falloir le prouver".
Après la guerre, il se marie avec Yvonne. Il trouve du travail et devient père. Il s'engage sur un chemin difficile, où io n'évite ni les ornières ni les chutes, qui l'amène du PC (où il prend le nom de Jacques Lebreton) au diaconat permanent. Son parcours est celui d'un homme simple et vrai, avec ses forces et ses limites, sa foi et ses doutes, ses enthousiasmes et ses révoltes.
Il faut absolument utiliser ce qui lui reste : "Une tête pour penser, un cœur pour aimer". Il reçoit un jour un appel : "Témoignez !". Par des conférences à travers le monde pendant plus de vingt ans, il livre son cœur, son amour de Dieu et de la vie.
Aujourd'hui, la chaleur et la vigueur de ses propos répondent plus que jamais aux questions des jeunes - et moins jeunes- qui doutent ou désespèrent.
Son histoire est un véritable hymne à la vie.

La pièce en trois actes sera adaptée et jouée par les comédiens de la "troupe de la sacristie", sous la direction de Kamila Ourabah.

Distribution : Présentation Michel de SINETY
  • Jacques : Brian MONTEZ-KELLY
  • L'infirmière / Marthe : Simone ARTUS
  • Le chirurgien : Jean-Claude BORDES
  • Hilaire / Henri : Jacques DUCASSÉ
  • La religieuse : Monique CARTIER
  • Mme Beaugé : Viviane DUFFIET
  • Le voisin de lit : Gérard DUFFIET
  • Le général : Claude LACOMBE
  • Yvonne : Sylvie LARRIGAUDIÈRE
  • Jésus (voix off) : Jean-François SADIS
  • André / Père Finet : Raymond de BOISSESON

Elle sera présentée à l'église Notre Dame à Cateljaloux, le dimanche 30 novembre à 16 h.

Prix des places :
5 € pour les adultes et les jeunes de plus de 12 ans.