Décès de l'abbé Angelo Zanini, le 26 août 2014
 
 
L'abbé Angelo Zanini est décédé mardi 26 août au matin à l'âge de 87 ans.
 
 
 

Après plusieurs ennuis de santé et hospitalisations au cours de l’été, il s'est éteint à la maison de retraite de Layrac.
Né le 4 février 1927 à Grezzano, province de Verone, en Italie, il est arrivé peu de temps après en Lot-et-Garonne avec sa famille. Ordonné prêtre le 29 juin 1953, Angel Zanini sera nommé professeur au Petit Séminaire de Bon-Encontre en 1956. Il deviendra le supérieur en 1965. Il aura également l’occasion d’enseigner la physique au collège Félix Aunac. A la fermeture du Petit Séminaire, il sera nommé responsable du “centre des vocations”.
En 1987, il est nommé curé de Bon-Encontre. Puis, en 1991 il sera nommé curé de Marmande. En 2001, il accepte la charge de délégué diocésain à l’oecuménisme qu’il assumera pendant 10 ans.
Il prendra sa retraite en 2003 à Marmande, quittant la Cité paroissiale pour le centre Saint Jean-Marie Vianney à La Gravette.
En octobre 2012, après une hospitalisation, il ne pourra revenir vivre à La Gravette. Il accepte alors de rejoindre l’EPHAD de Layrac, auprès de la communauté Assomptionniste chez qui il trouve un soutien fraternel quotidien.
Le journal Sud-Ouest reprend, dans l’édition du 27 août, la description que fait de lui l’abbé Bonnet : “C'était un homme très délicat, attentif pour chacun d'entre nous. Un homme de caractère, qui avait un grand sens de l'Eglise, du don de soi”.

La célébration de ses funérailles a été présidée par Monseigneur Hubert Hebreteau vendredi 29 août, en l'église Notre-Dame de Marmande.